Reportage - Iran

Retour au voyage

Téhéran, le calme au pied des montagnes

Iran - Téhéran, le calme au pied des montagnes

Téhéran est une géante. Au nord, les derniers quartiers viennent mourir le long des montagnes, transformant les rues abruptes en ruelles étroites et bordées de ruisseaux. L’atmosphère y est mystérieuse. L’humidité apporte une fraîcheur salvatrice, qui rend bien plus agréable les derniers mètres de ascension. De petits barrages canalisent les eaux, créant des retenues où les restaurants proposent de déjeuner sur pilotis, assis sur des tapis, à un mètre au dessus de l’eau. Vous y resterez probablement plusieurs heures.

Iran, terre de jeunesse

Iran - Iran, terre de jeunesse

Le population iranienne est jeune, portant le dynamisme d’un pays où se mêlent respect des traditions millénaires perses, lois islamiques et envie d’ouverture sur le monde. Téhéran est à l’image de cette jeunesse : étonnante, curieuse, pleine de caractère, tournée vers l’avenir. Lors de mon séjour, j’ai pu échanger de nombreux sourires, partager de beaux moments de complicité et nouer de belles amitiés.

Les jardins persans, oasis de verdure

Iran - Les jardins persans, oasis de verdure

Les traditions architecturales persanes sont bien présentes dans l’implantation des maisons et des jardins. Ces derniers sont particulièrement charmants et constituent un lieu de repos et de rassemblement privilégié lorsque les températures battent des records. Les libellules rouges y viennent se poser sur les nénuphars en fleurs qui ornent des bassins à l’eau limpide et remplis de poissons rouges, symbole de chance. Vous aurez peut-être le plaisir d’y déguster des cocktails aux fleurs rafraîchissants, avant de replonger dans le tumulte de la ville.

Ballet de fin d’après midi

Iran - Ballet de fin d’après midi

Téhéran est en pleine mutation, et les nouveaux quartiers font notamment la part belle aux infrastuctures de sport. Cette photo a été prise en fin d’après-midi, au nouveau Skatepark, en plein coeur de Téhéran. Malgré une chaleur étouffante, cette jeune femme y faisait du roller, avec beaucoup d’élégance et de technicité, suscitant l’admiration des passants. Cet endroit est le point de départ d’une promenade très populaire qui vous mènera du pont Tabiaat jusqu’au Taleghani park, où les lumières sont superbes au coucher de soleil.

Délices des yeux et des papilles

Iran - Délices des yeux et des papilles

Les bazars constituent le coeur économique de l’Iran. Dans chaque ville, vous partirez vous perdre dans un dédale de petites rues étroites et parfois couvertes, où des étalages tous plus somptueux les uns que les autres s’étendent sur des quartiers entiers. Préparez-vous à entrer dans un univers coloré où l’artisanat se mêle aux odeurs d’épices, de safran, d’olives et de légumes. A la tombée de la nuit, les suspensions illuminent le bazar dans une ambiance feutrée qui rend les étalages particulièrement charmants et les promenades magiques.

Du riz à toutes les sauces

Iran - Du riz à toutes les sauces

Au cœur des traditions culinaires perses et donc des bazars, vous trouverez le riz. Accompagnant chacun des plats iraniens, vous pourrez le manger sous toutes ses formes, ma préférée étant le Tadig : petite croute de riz grillée accompagnant des plats en sauce, et qui croque sous la dent comme une friandise... délicieux !

Téhéran, vue du pont Tabiaat

Iran - Téhéran, vue du pont Tabiaat

Encerclée par les montagnes au nord et s’étendant à perte de vue au Sud,Téhéran est une ville impressionnante, où les immeubles poussent comme des champignons. Au cœur de la ville, de gigantesques embouteillages rendent la circulation particulièrement difficile, comme sur cette photo. Dans cet environnement où la chaleur est écrasante et les montagne arides, des parcs rythment les paysages et apportent un touche de verdure qui repose les yeux et rafraîchit l’atmosphère.

Isfahan, aux trente-trois arches

Iran - Isfahan, aux trente-trois arches

Le soir, sous le pont Allahverdi Khan, aussi appelé pont « aux trente-trois arches », des hommes viennent entamer des chants traditionnels qui résonnent sous les arches. L’atmosphère y est pleine de contraste, entre musiques festives et rythmes plus mélancoliques, les hommes chantent les uns après les autres, frappant dans leurs mains, souriants et s’encourageant. Il s’y dégage une énergie particulière, renforcée par la beauté du lieu, malgré l’absence d’eau.

Place Naghsh-e Jahan by night

Iran - Place Naghsh-e Jahan by night

Isfahan est de ces villes qui marquent, une ville dont vous vous souviendrez longtemps. L’art islamique, omniprésent et resplendissant, orne le coeur historique de la ville de fresques et de sculptures délicates comme de la dentelle. Lorsque la nuit tombe, les habitants se réunissent sur la plus grande place pour dîner. Puis tout le monde se disperse vers minuit, l’heure à laquelle j’ai réalisé ce cliché, me laissant quelques instants de calme pour apprécier une architecture exceptionnelle.

Portrait de l'artiste

Iran - Portrait de l'artiste

Directeur artistique et entrepreneur, Nicolas Tournois a 36 ans et travaille actuellement à Paris où il a co-fondé l’agence de de communication digitale Limpide. Passionné par l’image et la typographie, Nicolas est un créatif. Il accorde une importance particulière au sens et à l’émotion, que ce soit dans le dessin, la création de logotypes, la prise de vue, la peinture ou la réalisation d’une interface digitale. Nicolas transmet également cette passion au sein de l’EPSAA (Ecole professionnelle supérieure des arts appliqués) où il enseigne le design digital à des étudiants de dernière année.

Plus d’infos sur l’artiste et son travail sur son site www.limpide.fr


> Découvrez nos reportages photos sur la Birmanie et le Vietnam : Tous les Reportages photos

Ce reportage vous a plu ?
Découvrez le programme qui l’a inspiré